*

Mur de l’apartheid

À l’été 2002, le gouvernement d’Ariel Sharon débute la construction d’une «barrière de sécurité» pour bloquer l’accès des territoires israéliens aux Palestiniens et prévenir les attentats-suicides.

Le tracé prévu ne respecte pas les frontières établies par l'ONU en 1967. La Cour internationale de justice et l'Assemblée générale de l'ONU exigent son démantèlement. Treize ans plus tard, ce «mur de l'apartheid» n’est toujours pas achevé.

Complément
Épisode complet
Entrevue