*

Le banni

En 2007, lors d’un concert à Dakar, Tiken Jah Fakoly demande au président sénégalais de «quitter le pouvoir, sans conditions» se joignant aux milliers de Sénégalais favorables à la démission du chef d'état au pouvoir depuis 2000.

Il est alors déclaré persona non grata au Sénégal.

Complément
Épisode complet
Entrevue