*

Malaise de civilisation

Dans Le Capital au XXIe siècle, l’économiste Thomas Piketty conclue que les inégalités de richesse vont se creuser. Elles compromettent l’avenir du capitalisme. La crise a peu changé les mentalités.

Nous sommes toujours «dans une phase idéologique de foi excessive dans le marché». Seules la démocratie et la transparence financière peuvent faire passer l’intérêt commun avant les intérêts privés.

Complément
Épisode complet
Entrevue